Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les curiosités du Bikini Vol 18. (27/02/2014)

Publié le par Makizara

Les curiosités du Bikini Vol 18. (27/02/2014)

Le Common Diamond + Natas Loves You + Jabberwocky

French Touch Puta Madre !!

J’ai décidé d’aller faire ma curieuse au Bikini ce Jeudi 27 février. On va pas se mentir, c’était surtout pour le Common Diamond. On attendait le retour de la moitié dégantée des Meltintones avec impatience chez Born in Toulouse.

C’est donc pile au moment où une pluie battante tombe sur nous qu’on réussit à se faufiler dans le Bikini. Et dire que la première fois qu’on a mis les pieds dans cette salle, c’était par les backstages. On a bien régressé niveau VIPttude haha !

On entre et le Common Diamond est déjà au beau milieu de son set. Ahhhh, les envolées lyriques de Floran Rémy et le déhanché de Thomas Juvé nous avaient manqué mine de rien. Le Common c’est moins Pop, moins Rock que les Meltintones, c’est plus Air (le groupe). J’étais un poil sceptique au début mais finalement j’aime bien ! Ouais, le Common Diamond, c’est avec plaisir qu’on leur colle le tampon Born in Toulouse sur la fesse gauche ! Thomas nous apprend qu’un prochain EP sort à l’automne prochain (avis aux amateurs), une dernière chanson et place au quintet Luxembourgeois de Natas Loves You.

Alors, Natas Loves You c’est de l’Amour en musique, avec un grand A. Pour le style, on pensera plutôt à Phoenix. Pour l’attitude, c’est en mode « on aime tout le monde, on est cool, faites l’amour pas la guerre ! ». Mais c’était sympa. C’était pas forcement gagné, étant donné que ce n’est pas trop mon genre de musique mais leurs mélodies sautillantes et leurs refrains entêtants m’ont converti à leur cause. Bref, tout ceci est bien mignon depuis tout à l’heure. Peut-être un peu trop mignon…

On rejoint Eric, à son endroit fétiche: le coin droit du bar. Il nous apprend, Ô triste nouvelle, que les bureaux qui entourent le Connexion Café ont été rachetés pour en faire des logements et que, du coup, bientôt plus de concerts. Ô rage, Ô désespoir ! Qu’allons-nous faire cet été ?

Pour se remettre de tant d’émotions, on décide de rejoindre le devant de la salle pour voir de plus près les Jabberwocky (depuis le temps qu’on en attend parler, avec cette pub pour voiture tout ça!). Mauvaise idée. Trop de djeun’s et des grands. « Ils sont grands les gens ou c’est nous qui sommes petites Sandy ? ». « Non nous on est normales ». Mouais.

De toute manière, vu que Jabberwocky c’est vraiment pas ma tasse de thé (voix pré-enregistrées = beurk), on décide de retourner à l’air frais. Bon, c’était pas le concert du siècle, mais c’était bien sympathique. Et puis, ce qu’il y a de bien avec les Curiosités, c’est qu’on vient pour un groupe Toulousain mais qu’on en découvre d’autres, d’ailleurs, de partout en France (et on soupçonnerait même, peut-être, d'autres galaxies).

Alors continuez, les gars ! Je vous kiss sur les 2 joues!

Makizara

PS: vous pouvez désormais me suivre sur twitter et instagram

Voir les commentaires

The Florentines & Babyshambles au Bikini le 13/02/2014

Publié le par Makizara

The Florentines & Babyshambles au Bikini le 13/02/2014

Lundi dernier, j’ai découvert un « nouveau » groupe fabuleux grâce à 100% Musique comme vous le savez sans doute et j’ai été ravie d’apprendre qu’ils avaient l’insigne honneur de faire la première partie des Babyshambles ce jeudi au Bikini: je parle des Florentines bien évidemment. Par chance, j’avais ma place depuis des lustres.

C’est donc sous une petite pluie que votre humble servante et son acolyte de toujours, la dénommée Sandyshow, arrivent devant les portes encore closes du Bikini. Je sais d’expérience qu’avec Peter Doherty, il faut prendre son mal en patience. 20h et des brouettes, on entre. Je me dirige immédiatement vers « ma place » réservée qui n’est pas du tout réservée mais c’est MA place quand même : en haut côté droit, vous comprenez, je suis trop vieille (et accessoirement trop petite) pour la fosse. (Remarque, il y avait deux petites mamies permanentées dans la fosse qui n’ont pas bougé d’un millimètre pendant tout le concert, chapeau !)

The Florentines débarquent sur scène, droit comme des « i » (bassiste et claviériste) et droit comme un « c » (batteur). Le chanteur, JayC, se déchaine, on sent qu’il donne tout. Il tente une petite percée dans la foule mais celle-ci n’est pas encore en délire, lui n’est pas encore Joe Strummer et question timming pour remonter sur scène c’est encore à corriger. Heureusement que Valentin, le batteur, a la présence d’esprit de rattraper le coup en chantant les paroles. Très bonne technique cela dit d’un point de vue instrumental. Chacun fait son boulot correctement. J’ai particulièrement aimé la cohésion entre la section rythmique et la belle présence de la basse. Mmm un régal ! The Florentines, un groupe qui promet, un groupe à suivre de près !

S’ensuit une interminable attente (le contraire m’aurait étonné). Puis les Babyshambles foulent (enfin) les planches du Bikini. Super concert, ils assurent. Le nouveau batteur est au top ! Il sautille en jouant, les cheveux dans le vent des ventilateurs. Un musicien additionnel est aussi présent au clavier mais aussi au trombone ce qui donne une touche plus festive aux morceaux. Peter a l’air d’aller bien vu son embonpoint. Il fait le show, comme toujours, en se jouant du public, l’œil taquin d’un enfant préparant un mauvais coup. Mais les autres musiciens veillent à ce que ses divagations ne durent pas trop longtemps. Les nouveaux morceaux tiennent merveilleusement la route en live. C’est un beau retour des Babyshambles, quoi qu’en pensent les langues de vipères qui attendaient Peter au tournant. "What’s french for wet ? Muillé ? What’s french for stage ? Ok, le scène est muillé, j’ai mal eu jamb’" ! Peter et sa bande se cassent après un « Fuck Forever » qui aura déchaîné le public.

Voilà une bonne chose de faite. Mes oreilles ont souffert mais c’était pour la bonne cause !

A bientôt, les amis, pour de nouvelles aventures rock'n'rolliennes!

Voir les commentaires

The Florentines dans 100% Musique

Publié le par Makizara

Salut, Salut!

Grosse découverte en ce début de semaine! Un nouveau groupe toulousain dans 100% Musique qui risque de devenir un nouveau groupe chouchou sur Born In Toulouse. Il s'agit de (roulements de tambour):The Florentines!

Un groupe pop-rock très influencé par les 60's et les mods. Et moi qui pensais bien connaître la scène toulousaine, je suis restée sur le cul en les découvrant dans l'émission de Monsieur Bruno Mallet (merci pour ton com au fait).

Mais comment se fait-il que je n'avais jamais entendu parlé de ce groupe qui existe pourtant depuis 2007?

Bon, j'ai quand même une excuse, ils sont originaires d'Albi donc bon voilà quoi! Mais comme ils font leurs études à Toulouse et qu'ils vont faire la première partie des Babyshambles ce jeudi au Bikini, on peut dire qu'ils sont un peu toulousains quand même.

Pour avoir d'autres dates, va falloir patienter. Mais en attendant, je vais pouvoir m'en faire une petite idée jeudi. Bien évidemment, je vous tiens au courant car je sens que j'ai (peut être) éveillé votre curiosité.

Je vous bisoute!

Voir les commentaires