Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Hightjack Brothers + Sabotage + Dancers in Red @ La Dynamo (20/09/2014)

Publié le par Makizara

Hightjack Brothers + Sabotage + Dancers in Red @ La Dynamo (20/09/2014)

Question de vie

La Dynamo est moribonde mais le rock, que l’on dit mort depuis longtemps, fait encore danser son cadavre. La preuve en est ce soir…

Les Hightjack Brothers entrent en scène avec les bons ¾ d’heure de retard toulousain. Le quatuor aux allures de pompistes américains déverse sur l’assistance presque au rendez-vous leur fusion bizarroïde. Un mélange de rap, de hip-hop, de trip-hop, de rock, on n’sait pas bien en fait. Quant à la langue utilisée, c’est vraisemblablement du français.

Bon on peut pas dire qu’ils sont mauvais. Ils ont chacun une bonne technique. Le bassiste va même jusqu’au slap, c’est pour dire. On saluera l’enthousiasme du chanteur. Mais bon, ça casse pas trois briques à un canard.

Hightjack Brothers + Sabotage + Dancers in Red @ La Dynamo (20/09/2014)

Changement de matos. Les Sabotage entrent enfin en piste. Depuis le temps que j’en entends parler de ceux-là, il fallait absolument que je m’en fasse une idée en live.

Verdict ? C’est pas du tout l’idée que je m’en faisais, c’est franchement mieux. Je m’explique.

Dans ma tête, au vue de l’abondante chevelure de Félix le chanteur/guitariste, ça devait être un groupe de hard à la Guns’n’Roses et compagnie. Et bien, pas du tout ! C’est plutôt un mélange de garage, de pop et de blues bien sympathique.

Hightjack Brothers + Sabotage + Dancers in Red @ La Dynamo (20/09/2014)

Et le must, c’est que ce quintet d’énergumènes a une bonne technique. Le batteur martyrise ses fûts comme il faut. Le claviériste fait des solos tellement rapides qu’on ne voit même plus ses doigts. Le guitariste rythmique n’est pas mauvais et même le bassiste là-bas dans le fond, caché derrière, est balèze. (D’ailleurs mec, c’est typiquement une attitude qu’il ne faut PAS avoir : se cacher dans un coin. Parce qu’après, j’entends beaucoup de gens me dire « Non mais les bassistes, ils servent à rien » et ça, ça m’énerve !!! Donc be a bassist-hero ! (ça pourrait faire un super nouveau concept ça tiens ! A méditer…). #digression

Hightjack Brothers + Sabotage + Dancers in Red @ La Dynamo (20/09/2014)

Quant au frontman (parce qu’à ce niveau là on ne peut qu’utiliser ce mot) c’est quelque chose ! Je vois souvent des gens parler avec leurs mains, mais je n’avais encore jamais vu quelqu’un chanter avec les mains et enchaîner sur un pire solo de guitare l’instant d’après.

Bref, Sabotage = groupe estampillé Born in Toulouse, à suivre de près.

Hightjack Brothers + Sabotage + Dancers in Red @ La Dynamo (20/09/2014)
Hightjack Brothers + Sabotage + Dancers in Red @ La Dynamo (20/09/2014)
Hightjack Brothers + Sabotage + Dancers in Red @ La Dynamo (20/09/2014)

Après le rock’n’roll, place à……..du rock’n’roll avec les Dancers in Red. Bon, je ne vous les présente plus, je pense qu’à ce stade c’est inutile. Et ils ont encore foutu le feu ce soir. Ils ont carrément fait du bouche à bouche à La Dynamo ! Un semblant de vie pourpre est réapparu sur ses pommettes. La basse de Marion a grondé dans ses entrailles et le solo de batterie de Guillaume lui a réapprit à faire battre son cœur. Le Trio écarlate a fait revivre La Dynamo le temps d’une soirée.

Et c’est déjà ça…

Makizara

Voir les commentaires